Rostov

La ville de Rostov

Rostov le Grand, aussi appelée Rostov Veliki est l’une des plus importantes villes du célèbre Anneau d’Or russe.  Située à environ 194 kilomètres au nord-est de la capitale Moscou, dans l’oblast d’Iaroslavl, la ville doit surtout sa renommée aux  imposants édifices qu’elle abrite. Rostov se démarque par ses grandes églises et ses immenses monastères, connus à travers le monde.

Rostov, l’une des plus anciennes villes de la Russie, abrite en son centre un Kremlin. Ce quartier fortifié s’affiche parmi les plus beaux et les mieux conservés du pays. La citadelle servait en fait de résidence au Métropolite de l’éparchie de Rostov et d’Iaroslavl.

Belle destination, la cité de Rostov Veliki se trouve sur le bord du lac Nero, un havre de fraîcheur agréable après l’immense ville de Moscou. Les amateurs de la nature trouveront ainsi leur compte dans la ville de Rostov. Vous pourrez y faire des promenades ou des pique-niques, des balade en bateau, de la pêche et d’autres activités.

Histoire

La région de Rostov, anciennement occupée par l’ethnie finnoise, fut plus tard colonisée par les Slaves. À cette époque, l’empereur, avec des évêques grecs, dont Fédor, se rendirent à Rostov dans l’idée de christianiser les populations finnoises.

Boris, le fils de Vladimir premier, se vit confier la tâche de gouverner la ville et la principauté. Mais après sa mort en 1015, Rostov demeura sans prince et deux évêques furent chassés par les habitants.

En 1093, Vladimir II, ou Vladimir Monomaque, déplaça la capitale de la principauté de Vladimir-Souzdal de Rostov à Souzdal. La ville de Rostov devint alors un centre de travail des émaux.

Entre 1670 et 1683, le Kremlin de Rostov fut érigé sous l’ordre du métropolite Jonas Sysoevitch à l’aide des pierres blanches de la ville. Il s’agit d’un bel exemple de l’architecture religieuse, civile et militaire russe, avec des remparts importants autour du complexe. À l’époque de Jonas Sysoevitch, la ville de Rostov devint un grand centre religieux et commerçant.

De nos jours, les édifices hérités de cette époque sont prestigieux. Toujours intacts, les églises, les monastères et les autres bâtiments de la cité invitent les touristes à plonger dans l’époque des Tsars.

La ville de Rostov aujourd’hui

La ville de Rostov est peut-être la plus agréable de l’Anneau d’Or russe. Cette cité ancienne a su préserver une atmosphère unique de la Russie du Moyen-âge grâce aux monuments anciens, forteresses, églises, et cloître qu’elle abrite. Ces héritages du passée font de la ville un musée à ciel ouvert incontournable pour les amateurs d’histoire et de culture.

Érigée sur les rives du lac Nero, la ville de Rostov est également une destination à privilégier pour profiter de la nature. Ce grand bassin permet aux voyageurs d’admirer des paysages et de faire toute une série d’activités : croisières, pêche

Aujourd’hui très touristique, la cité abrite beaucoup d’hébergements allant des plus modestes jusqu’aux plus luxueux.

Que faire à Rostov ?

  • Se balader au centre-ville de Rostov: cette partie n’est pas grande et peu animée. C’est l’endroit idéal pour passer des vacances loin de l’effervescence moscovite. Il y règne une atmosphère hors du temps, entre immeubles tombent en ruine et d’autres fraichement rénovés.

  • Toujours dans le centre-ville, entrez dans l’un des restaurants typiques pour goûter à la cuisine locale. Il y a également les petits commerces où on peut trouver des articles typiques et des produits artisanaux.

  • Continuez la promenade pour voir les vestiges de l’époque communiste: la statue de Lénine… Les noms des rues sont aussi évocateurs de cette période : Leninskaya, rue Karl Marx, rue Kirov…

  • Allez près du lac Nero pour admirer les petites isbas, maisons en bois, colorées et noyées dans la verdure.

  • Avant d’entrer dans le Kremlin, il faut d’abord faire le tour de ses remparts. C’est une véritable image de conte de fées.

  • Visitez le Kremlin de Rostovqui a su conserver son originalité. C’est évidemment le principal attrait touristique de la ville de Rostov Veliki.

  • Une fois la porte principale du Kremlin franchie, on fait face à un espace vert depuis lequel on peut admirer des édifices. Les églises orthodoxes avec leurs bulbes en argent sont magnifiques.

  • Visitez ces bâtiments. La cathédrale de la Dormition, l’un des incontournables, se place dans la partie gratuite de l’enceinte du Kremlin, au-delà des Saintes Portes. Son architecture évoque la cathédrale du même nom au Kremlin de Moscou. Son intérieur tombe en ruine, mais montre toujours quelques parties de ses fresques d’origine.

  • Visitez les églises du Kremlin : l’église Saint-Sauveur, Saint-Jean-Évangéliste et l’église de la Résurrection. Ce sont des monuments en bon état dans lesquels on peut voir encore des tableaux, des fresques, et les icônes d’origines.

  • Découvrez les musées de la ville : le musée des émaux fait la célébrité de Rostov dans toute la Russie.

  • Montez sur la tour de l’eau pour avoir une vue dégagée sur le Kremlin, la ville et le lac Nero.

  • Explorez la nature: la ville est située au bord du lac Nero, un coin idéal pour faire une petite promenade. On peut tout simplement suivre les rives de ce bassin pour admirer les paysages ou encore faire une croisière sur le lac, très calme.

  • En période hivernale, le lac se transforme en une grande patinoire. Vous pourrez aussi y pratiquer la pêche sous glace.

  • Continuez la balade jusqu’au monastère de Saint-Jacques. On aperçoit de loin ses magnifiques bulbes de différentes couleurs. L’entrée dans ce milieu de repos et de méditation est gratuite. Ce monastère a été fondé au 14ème siècle, mais les autres bâtiments présents datent du 18è et du début du 19ème siècle.

Comment s’y rendre ?

La ville de Rostov se trouve à environ 190 kilomètres au nord-est de Moscou. Il y a quelques moyens de transport disponibles pour les touristes voulant rejoindre la ville.

En train : depuis la gare Iaroslav de Moscou, le train rapide parcourt les 200 kilomètres de distance en 2h40mn. On peut acheter le billet sur le site officiel des chemins de fer russes. Chaque jour, le premier train passe vers 7h30mn, tandis que le dernier part à 14h45mn. L’arrêt est la gare de Rostov-Iaroslavskii. Depuis la gare, empruntez un taxie ou une marchroutka pour rejoindre le complexe historique.

En voiture : on peut également  aller à Rostov Veliki en voiture. C’est le moyen le plus rapide pour rejoindre cette ville musée.

Comment y circuler ?

Même si la ville de Rostov est petite, vous y trouverez des bus et des taxis pour vous emmener aux sites éloignés. Le Kremlin, évidemment, se parcourt à pied.

1 photo

Bonjour

Je suis Galina Yatsenko de "Tsar Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 74 76 16 26