Le jardin d'Alexandre

Situé à quelques pas de la station de métro d’Alexandrosky Sad et aux pieds du mur nord-ouest du Kremlin, ce splendide jardin constitue un des endroits aux charmes exceptionnels de la métropole russe. Étant donné que celui-ci relie les deux attractions principales de Moscou à savoir la Place Rouge et le Kremlin, sa visite représente une étape incontournable pour les voyageurs étrangers de passage. Contrairement à de nombreux endroits en ville qui sont souvent très animés, ce lieu s’avère plus paisible et apporte une certaine élégance à la capitale russe.

Son histoire

Cet espace vert localisé en plein coeur de Moscou a principalement été créé pour commémorer la victoire de l’armée russe sur celle de Napoléon en 1812 ainsi que les deux guerres mondiales. L’idée de construire un jardin au milieu de la capitale russe vient d’Alexandre Ier de qui d’ailleurs le site tire son nom. Les plans de ce magnifique parc urbain ont été réalisés par l’architecte Joseph Ivanovitch Bové. Le jardin verra alors le jour à l’endroit où s’écoulait autrefois la rivière Neglinnaya. Cette dernière devait initialement irriguer les douves, mais cela ne se concrétisera pas, puisqu’elle deviendra plus tard souterraine.

À l’entrée principale du jardin se trouve la tombe du Soldat inconnu de 1967 avec la flamme éternelle qui fut apportée sur place depuis le champ de Mars à Saint-Pétersbourg. Des gardes se relayent toutes les heures pour veiller à ce symbole historique. À cet endroit se trouve également l’obélisque marquant le tricentenaire de la maison Romanov ainsi qu’une grotte construite suivant l’idée de l’architecte Bové au moment de l’élaboration des plans du jardin.

Le jardin ne sera accessible au grand public qu’en 1823 au bout de cinq ans de travaux.

Les travaux d’embellissement

À la fin de l’année 2011, le jardin d’Alexandre fait peau neuve, car plus de 200 arbres sont replantés. Près de 2 700 bosquets et buissons sont aussi rajoutés pour donner de l’allure au parc. Par ailleurs, un autre projet consistant à mettre en place une roseraie est en vue. Au centre de cette dernière sera planté un grand sapin, un épicéa bleu, vieux d’environ quinze ans qui servira, entre autres, à être décoré pendant les festivités d’hiver.

À la nuit tombée, les allées du jardin d’Alexandre s’illuminent de plus belle pour faire ressortir encore plus son côté artistique et féérique.

Le jardin d’Alexandre est, entres autres, célèbre pour sa grande fontaine où se dressent des statues de chevaux qui sont l’œuvre du grand architecte russe en la personne de Zurab Tsereteli.

Horaires

Le jardin d’Alexandre peut être visité tous les jours à n’importe quelle heure, car celui-ci est accessible au public 24 h sur 24.

Parc
3 photos

Bonjour

Je suis Galina Yatsenko de "Tsar Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
+33 9 74 76 16 26