Climat en Russie

Climat en Russie

Etant donné l’immensité de son territoire, la Russie connaît des climats différents selon les régions même si en génréal la majorité du pays est soumise à un climat continental humide. Les hivers y sont longs et rigoureux tandis que les été sont chauds, mais courts.

Dans l’année, le pays connaît près de 125 jours de gel. Cela est notamment dû au fait que dans sa partie nord, le pays n’est pas protégé par des chaînes montagneuses facilitant l’entrée de masses d’air froid venus du pôle Nord. De plus, une grande partie du territoire se situe au nord du 50ème parallèle. Dans le sud et à l’est du pays, les flux d’air chaud venus des tropiques sont bloqués par la succession des massifs qui font office de barrage naturel.

Le climat en Sibérie et dans l’Extrême-Orient russe

Le climat dans ces régions est caractérisé par des conditions extrêmes. La température y descend largement en-dessous de 0 °C. Les moyennes hivernales enregistrées en Sibérie et dans l’Extrême-Orient vont généralement de -15 °C à -40 °C. La température la plus basse enregistrée jusqu’alors est de -68 °C, dans la petite localité de Verkhoïansk.

Le climat dans les 2 grandes villes russes

Moscou

Le climat de la capitale russe est de type continental avec une longue période hivernale où le froid est glacial. Le mois le plus chaud de l’année est enregistré en juillet durant la période estivale avec une température avoisinant souvent les 19°C.

Entre novembre et mars, les thermomètres locaux affichent toujours en-dessous de zéro. Le mois le plus froid étant janvier avec une température moyenne de -10°C. 

La plupart du temps, le dégel a lieu entre fin mars et début avril. Durant cette période, on assiste souvent à des crues.

Les précipitations à Moscou sont faibles mais intenses. La pluviométrie moyenne est de 690 mm par an. 

Saint-Pétersbourg

Cette ville du nord-ouest est également soumise à un climat continental. Les hivers y sont particulièrement rigoureux tandis que les étés sont chauds. Les chutes de neige sont assez fréquentes à Saint-Pétersbourg. En ce qui concerne les précipitations, celles-ci ne sont pas très abondantes, car la pluviométrie annuelle est seulement d’environ 610 mm. Les pluies tombent surtout en hiver et se présentent sous forme de neige à cause du froid.

La saison hivernale commence à la fin du mois novembre et se termine fin mars. En février, la température moyenne avoisine les -6 °C. Pendant cette période, les journées sont très courtes, notamment entre janvier et décembre. Le 21 décembre, par exemple, le soleil ne se lève qu’aux environs de 10h pour se coucher vers 16h.

Le printemps à Saint-Pétersbourg a généralement lieu entre avril et mai. Il se caractérise, dans un premier temps, par de longues journées dominées par le froid et le vent. Puis, au fur et à mesure du temps, les températures commencent à grimper progressivement.

En été, la chaleur se fait plus ou moins ressentir, car la température moyenne est de 19°C, notamment en juillet. Comme à Moscou, cette saison se situe souvent entre juin et août.

L’automne à Saint-Pétersbourg commence en septembre et se termine en novembre. Au début l’atmosphère est fraîche avec des pluies intermittentes. Le froid prend petit à petit de l’ampleur jusqu’à la tombée des premières chutes de neige en octobre. Puis, vient novembre où les journées raccourcissent : le soleil se couche à 16h30 pour se lever à 9 h du matin.

Le climat dans d’autres villes russes

Sotchi

Cette ville et station balnéaire est soumise à un climat pontique. Les températures maximales locales oscillent en moyenne entre 26 °C et 28 °C. Elle bénéficie de 200 jours d’ensoleillement par an. En été (entre juillet et août), la température moyenne est de 24°C. Pendant la saison hivernale, les thermomètres affichent rarement en-dessous de zéro à Sotchi bien que le froid se fasse toujours ressentir.

Kaliningrad

Cette ville russe, située entre la Pologne et la Lituanie, jouit d’un climat de type baltique. Les hivers y sont froids et neigeux. La fréquence des pluies est plus importante dans cette partie du pays avec une pluviométrie de 800 mm par an. Kaliningrad reçoit un bon ensoleillement en août avec des journées longues. Malgré le temps agréable, la température de la mer baltique n’est pas propice à la baignade.

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Galina Yatsenko de "Tsar Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
+33 9 74 76 16 26