Suzdal

La petite ville de Souzdal est l’une des plus belles de l’Anneau d’Or russe grâce à ses nombreux patrimoines combinant plusieurs édifices pittoresques. Les curieux y découvriront son kremlin et sa Cathédrale ainsi que plusieurs églises éparpillées autour de son centre historique.

Surnommée aussi le « pays des champs », Souzdal est connue pour sa nature généreuse. Hormis les quelques arbres qui bordent la route, sa forêt, déboisée à une certaine époque, n’a jamais été replantée. Les champs s’étalent à perte de vue dans un rectangle d’environ 70 sur 40 kilomètres. La terre, fertile et cultivée, est encore proche de sa composition du Tchernosiom ukrainien (terre noire riche en humus).

Les petits villages qui se dressent aux alentours de Souzdal ont gardé leur caractère rural. La vraie campagne : pas d’usine apparente, mais les maisons en bois, le puits dans la cour, l’élevage des chèvres… Si authentique qu’elle est, la ville de Souzdal est ainsi l’endroit idéal pou un total dépaysement.

Histoire

C’était en 1024 que la ville de Souzdal apparaît pour la première fois dans l’histoire. Pendant plusieurs centaines d’années, elle fut la capitale de nombreuses principautés russes.  Cette cité est le berceau de l’État russe, car avant de prendre le titre de Tsar, ses princes, devenus princes de Vladimir, puis de Moscou, allaient être les rassembleurs de toutes les Russies.

Après la crise politique qui a frappé Souzdal aux alentours du XIème siècle, elle retrouva son importance en tant que centre religieu grâce à ses nombreux monastères.  Les églises et les autres monuments sacrés se sont ainsi multipliés. Souzdal héberge aujourd’hui plus de 200 monuments historiques qui témoignent la grandeur de l’architecture traditionnelle russe.

Souzdal aujourd’hui

Faisant partie des villes de l’Anneau d’Or russe, Souzdal est l’une des attractions phares du pays. Elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco grâce aux nombreux édifices prestigieux qui la décorent.

Le Kremlin, la cité fortifiée qui se situe au sud de la ville, mérite un petit coup d’œil. Cet endroit abrite plusieurs monuments prestigieux. La Cathédrale de la Nativité fait partie des plus impressionnants avec son architecture et ses ornements intérieurs.

Hormis les galeries qui collectionnent des objets précieux comme les bijoux, les manuscrits et les livres anciens, cette ville-musée conserve également des maisons en bois du 18ème siècle.

De nos jours, aucun touriste ne peut planifier un séjour sur l’Anneau d’Or russe sans prévoir une visite de la ville de Souzdal. De plus, cette dernière propose tous les types d’hébergements. Les hôtels, les maisons d’hôtes et les hostels ouvrent grand leur porte aux vacanciers.

Que faire à Souzdal ?

Avec ses monuments historiques, les amateurs de visites culturelles trouveront leur joie à Souzdal.

  • Entrer dans le Kremlin de la ville. Cette cité fortifiée se trouve au Sud de Souzdal. De loin, vous trouverez déjà ses remparts et ses tours protégeant des édifices importants à l’intérieur.

  • Une fois dans le Kremlin, vous ne manquerez pas la Cathédrale de la Nativité et le monastère de Sauveur Saint-Euthyme. Ces deux joyaux font du Kremlin de Souzdal l’un des plus beaux de l’Anneau d’Or.

  • Visiter les musées de la ville. L’un collectionne des bijoux précieux, tandis que l’autre montre des livres anciens et des manuscrits. On découvre aussi de fines enluminures de XIVème siècle dans ces endroits.

  • Rejoindre l’église Saint-Come et Saint-Damien, à l’entrée de la ville, sur une petite colline dominant la rivière Kamenka. Ce sanctuaire est situé à proximité d’une place païenne où l’on sacrifiait les animaux en l’honneur du dieu soleil. Ceci est un bel endroit pour admirer les paysages de la ville de Souzdal. Une petite excursion s’impose.

  • Après cette virée, les restaurants de la cité vous attendent pour les rafraichissements. Les plats et les boissons typiques sont à déguster.

Quand partir ?

Si aimez le soleil, il faut toujours privilégier l’été pour visiter la Russie. Les mois de juin, juillet et août sont alors les plus confortables. Il fait chaud et le soleil brille tout au long de la journée. 

Par contre, si vous voulez éviter les foules, il faut attendre la hors saison. Même s’il peut faire froid, vous aurez quelques avantages à aller à Souzdal si vous vous êtes bien préparés.

Pendant la hors saison, les restaurants sont vides et peu chers, mais proposent toujours des repas délicieux.  Les hôtels, qui disposent des chauffages, sont toujours confortables, mais à moitié prix. D’une autre part, les cathédrales et les autres endroits à visiter sont tous silencieux. 

Comment s’y rendre ?

Pour rejoindre la ville de Souzdal dans l’Anneau d’Or, il faut d’abord prendre un vol direct reliant les grandes villes européennes et Moscou. Depuis la capitale russe, vous n’aurez plus qu’à choisir le moyen de déplacement adapté à vos besoins et à vos budgets.

En Bus : c’est le moyen le plus pratique pour aller de Moscou à Souzdal. Ces engins partent tous les jours depuis la station de Schelkovskogo. Ils passent aussi par Vladimir avant d’arriver à Souzdal. L’avantage est que vous ne changerez pas de moyen de déplacement. Le prix du billet est équivaut à 500 roubles.

En réservant un voyage avec Tsar voyage, vous bénéficierez d’un véhicule privé pour vous conduire à travers l’Anneau d’Or.

Comment y circuler ?

La ville de Souzdal vous offre une espace rectangle de 70 sur 40 kilomètres à parcourir.

À pied : Il est relativement aisé de se promener dans la ville à pied pour découvrir les différents sites d’intérêt.

En vélo : c’est le meilleur moyen pour sillonner Souzdal.

Ville
4 photos

Bonjour

Je suis Galina Yatsenko de "Tsar Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 9 74 76 16 26