Yaroslavl

Située au confluent de la Volga et de la Kotorosl, Yaroslavl est à la fois la plus grande et la plus ancienne ville qui forme l'Anneau d'Or. Elle abrite un riche patrimoine historique et culturel qui lui a valu d'être inscrite sur la liste des patrimoines mondiaux de l'humanité. Si la ville est réputée pour ses ensembles architecturaux et ses nombreuses fresques, elle propose également de charmantes promenades le long de la Volga , ainsi que des moments agréables en familles lors d'un pique-nique sur son quai légendaire.

Un peu d'histoire

La ville de Yaroslavl fut officiellement fondée en 1010, par le prince Yaroslavl dénommé le Sage. Toutefois, des objets retrouvés sur le site, notamment des pièces de monnaie arabes ou encore des glaives vikings datant du IXe siècle laissent penser que déjà en ce temps, le site était un important carrefour commercial scandinave sur la route de la Volga.

Étant un important relais commercial sur la route de la Volga, la ville a très vite connu une grande prospérité. À partir de 1218, Yaroslavl devint le centre d'une principauté indépendante. Grâce à son emplacement au carrefour des routes commerciales, elle accueillit une importante population composée pour la plupart de marchands et d'artisans. C'est également à cette époque (le début du XIIIe siècle) que les premières églises et monastères furent construits.

Au XVIIe siècle, la ville poursuivit sa croissance au point de devenir la deuxième plus grande ville de Russie en termes d'importance. Elle est même devenue la capitale du pays lorsque Moscou tomba sous la domination des Polonais.

Au XVIIIe siècle, Yaroslavl demeurait une importante ville commerciale. Le siècle suivant, elle accueillait les premières voies ferrées qui la reliaient aux principales villes du pays notamment Moscou, Saint-Pétersbourg, Kostroma, ou encore Vologda. En 1900, Yaroslavl vit les premières lignes de tramway dans ses rues.

Mais comme la majorité des villes russes, elle connu une période de déclin durant le régime soviétique. Aujourd'hui, Yaroslavl est devenue une ville calme et plaisante qui cache un patrimoine exceptionnel.

Découvrir la ville d'Yaroslavl

Aujourd'hui, bien que Yaroslavl affiche l'allure d'une ville moderne, son centre historique est resté le même. Les urbanistes ont bien pris soin de construire les nouveaux quartiers de façon à ce qu'ils permettent d'admirer les monuments historiques.

Si la ville est réputée pour la splendeur de ses ensembles architecturaux et de ses nombreuses fresques, elle n'en demeure pas moins attirante pour ses parcs et fontaines dont le fameux parc Strelka vieux de 1000 ans.

Yaroslavl offre également de magnifiques promenades le long de la Volga , ainsi que des moments agréables en famille lors d'un pique-nique sur son quai légendaire. Sans oublier aussi le fait que vous pouvez prendre place dans l'un de ses somptueux restaurants pour découvrir les spécialités culinaires de la région.

Le meilleur moment pour s'y rendre

Yaroslavl est une destination qui se visite tout au long de l'année. En effet, chaque saison réserve son lot de découvertes et de surprises. Par exemple, en hiver, de décembre à mars, admirer la ville sous la neige est un spectacle à ne pas manquer. De même, en été, qui débute en mai et ne s'achève qu'à la mi-septembre, où la ville est blottie dans un écrin de verdure.

Comment s'y rendre ?

En train :

Yaroslavl est située à 250 km de Moscou. Elle est desservie par le Transsibérien. De plus, il est plus confortable de voyager en train, car les embouteillages à la sortie de la capitale sont parfois importants.

En voiture :

Il est également possible de rejoindre la ville de Yaroslavl en voiture avec chauffeur privé depuis la ville de Moscou. D'ailleurs, c'est la meilleure option si vous souhaitez visiter l'ensemble des 8 villes qui composent l'Anneau d'Or , car aucun train ni bus ne dessert l'ensemble de ces destinations.

Bonjour

Je suis Galina Yatsenko de "Tsar Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
+33 9 74 76 16 26