Cathédrale Notre Dame de Kazan

Trônant le long de la perspective Nevski, faisant face à la célèbre cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, la cathédrale Notre-Dame de Kazan fait partie des plus belles et des importantes églises de la ville de Saint-Pétersbourg. Elle surprend avec son architecture qui rappelle celui de la Basilique Saint-Pierre située à Rome. Dédiée à l’icône de Vierge de Kazan, l’icône la plus vénérée en Russie et plus tard à la victoire des Russes sur Napoléon, cette église est d’une valeur hautement symbolique tant sur le plan historique que patrimonial et touristique.

Un peu d’histoire

La cathédrale Notre-Dame de Kazan fut construite entre 1801 et 1811 sur l’emplacement d’une ancienneéglise dédiée à la Nativité de la Vierge datant du 18 e siècle. L’homme à la tête de ce projet était l’empereur Paul Ier. Au début, cette église était spécialement consacrée à l’icône de la Vierge de Kazan, l’icône la plus vénérée en Russie. Toutefois, juste un an après sa consécration, c'est-à-dire en 1812, elle devint le symbole de la victoire des Russes contre les troupes napoléoniennes .

Pour la construction de l’édifice, l’empereur a organisé un concours auquel participèrent plusieurs artistes de renom comme le Français Jean-François Thomas de Thomon, l’Italien Pietro Gonzago, ainsi que l’Anglais Charles Cameron. Parmi les nombreuses propositions qu’a reçues le tsar, c’est celle de Charles Cameron qui a retenu son attention. Or, avant que le contrat ne soit signé, le comte Stroganov présenta à l’empereur des plans dessinés par un jeune architecte russe du nom d’Andreï Voronikhine. Ébloui par les dessins du jeune homme, le tsar lui confia la réalisation de la cathédrale.

Depuis sa consécration jusqu’en 1917, la cathédrale a connu des heures heureuses. Mais après la révolution de 1917, elle fut fermée. En 1932, le bâtiment fut offert à l’Académie des sciences qui la transforma en un Musée de l’histoire des religions et de l’athéisme. Elle accueillait une exposition permanente qui racontait l’histoire de l’évolution du Christianisme, de l’Islam et des religions orientales comme le Bouddhisme ou l’Hindouisme. Ce n’est qu’en 1996 qu’elle fut rendue à l’Église orthodoxe russe.

Quelques mots sur la cathédrale Notre-Dame de Kazan

Située dans le centre de ville de Saint-Pétersbourg, lacathédrale Notre-Dame de Kazan compte parmi le plus bel édifice de la capitale du Nord. Sa forme qui rappelle celle de la basilique Saint-Pierre de Rome rompt complètement à ce que l’on a l’habitude de voir en Russie. En effet, avec ses 96 colonnades formant un demi-cercle, s’il n’y avait pas la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé juste en face, on aurait du mal à croire qu’on est encore en Russie. Qui plus est, cette impression est renforcée à la vue de la porte principale en bronze rappelant la « Porte du paradis » sur le Baptistère de Florence.

Quant à l’intérieur de la cathédrale, elle est assez simple. Sa simplicité n’exclut pas pour autant sa beauté. On y trouve de belles et hautes colonnes de granite rose conférant à l’endroit une clarté et une légèreté que l’on retrouve d’habitude dans les palais. Sans oublier qu’elle abrite l’icône de la Vierge de Kazan, l’une des plus importantes en Russie et que beaucoup considère comme miraculeuse. Étant également le symbole de la victoire des Russes sur Napoléon, vous trouverez juste devant la cathédrale la statue des deux généraux les plus vaillants durant cet affrontement et qui a permis de remporter cette victoire. Il s’agit du maréchal Koutouzov et de son compagnon d’armes Barclay de Tolli.

Informations pratiques

La cathédrale Notre-Dame de Kazan est facilement accessible. Elle est située dans le centre de Saint-Pétersbourg, sur la perspective Nevski, juste en face de la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé.

Elle est ouverte tous les jours à partir de 7 h jusqu’au dernier service liturgique qui se termine généralement vers 20 h.

L’entrée est gratuite.

Bonjour

Je suis Galina Yatsenko de "Tsar Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
+33 9 74 76 16 26