Musée de l'Ermitage

Fierté de la ville de Saint-Pétersbourg, lemusée de l’Ermitage est non seulement le plus grand musée de Russie, mais aussi, l’un des plus anciens et le plus complet musée au monde. Comptant plus de 60 000 pièces réparties dans 1 000 salles, sans parler de ses réserves abritant 3 millions d’œuvres d’art, l’Ermitage est sans conteste le plus grand musée au monde en termes d’objets exposés. Son histoire tout aussi passionnante que ses collections fait de cet endroit un passage obligé lors d’un voyage en Russie.

Un peu d’histoire

On attribut généralement la construction de l’Ermitage à l’impératrice Catherine II. Or, le premier palais d’Hiver fut construit en 1711 par Pierre Le Grand. En ce temps, ce palais était déjà pourvu d’une riche collection d’œuvres d’art que l’empereur a acquis au fil de ses nombreux voyages. À sa mort, l’impératrice Elizabeth le succède et fait construire un nouveau palais d’Hiver. Durant son règne, Elizabeth continua d’enrichir la collection du palais qui, en ce temps, était déjà incroyable. Après l’impératrice, ce fut le tour de Pierre III de monter sur le trône. Ce dernier, bien qu’il n’était pas un grand passionné d’art, avait fait également quelques acquisitions intéressantes. Ensuite, quand ce fut le tour de Catherine II de régner, la collection du futur musée fut pour ainsi dire presque complète. Toutefois, c’est bien à elle qu’on doit la construction du petit et du grand bâtiment de l’Ermitage, ainsi que le théâtre de l’Ermitage.

Jusqu’à la moitié du 19e siècle, seuls les nobles avaient le privilège d’admirer l’impressionnante collection de l’Ermitage. Ce n’est qu’en 1852, sous le règne de Nicolas Ier que le musée fut ouvert au grand public. Ce dernier a même construit un nouvel édifice à cet effet. Ensuite, durant les premières années de la période soviétique, l’Ermitage vit une grande partie de sa collection diminuer. Heureusement, dans les années 1920, ces pertes furent compensées par des œuvres d’art nationalisées issues de nombreuses collections privées.

Quelques mots sur le musée de l’Ermitage

Érigé en plein cœur de Saint-Pétersbourg, au bord du fleuve Neva, le musée de l’Ermitage est un lieu de tous les superlatifs. C’est l’un des musées des plus célèbres, des plus complets, et des plus anciens du monde. Il s’agit également du plus grand musée au monde en termes d’objets exposés. Le bâtiment compte 1 000 salles dans lesquelles sont exposées plus de 60 000 pièces. Sans compter les 3 millions d’objets conservés dans les réserves du musée. Pour que vous puissiez vous représenter la grandeur de ce lieu, dites-vous que si une personne ne prenait qu’une seule minute pour admirer chaque objet exposé, il lui faudrait plusieurs années pour visiter le musée dans son intégralité.

L’exposition principale est répartie entre cinq bâtiments qui longent le quai de la Neva, à savoir : le palais d’Hiver, le petit Ermitage, le grand Ermitage, le théâtre de l’Ermitage, et le nouvel Ermitage.

La collection du musée se compose de peintures, sculptures, des pièces numismatiques, des objets d’art appliqué, ainsi que des découvertes archéologiques. Les passionnées d’histoire y trouveront une magnifique vitrine de la culture et de l’histoire russe. Malheureusement, vu l’étendue du musée, une seule visite ne suffira pas pour faire le tour. Si vous n’avez qu’une seule occasion pour vous y rendre, voici quelques-unes des incontournables du musée :

- Les collections néo-classiques, impressionnistes et modernes où vous pourrez admirer les chefs-d'œuvre de Van Gogh, Degas, Monet, Renoir, Picasso…

- La galerie des Trésors abritant la plus grande collection d’or scythe au monde.

- La chambre des diamants où vous trouverez une immense collection des objets anciens en pierres précieuses.

- L’Escalier du Jourdain situé dans le palais d’Hiver.

- Le Musée du régiment de cosaques de la Garde impériale.

Informations pratiques

Accès

Voiture :

Si vous conduisez, le musée se trouve à l’adresse suivante : 2, place du Palais 190000 Saint-Pétersbourg

Métro :

Vous pouvez également prendre le métro et descendre à la station Admiralteckaya.

Bus et Trolleybus :

Bus nº 7, 10, 24, et 191

Trolleybus nº 1, 7, 10, et 11

Puis, descendre à l’arrêt Gosudrastvenni Ermitage.

Horaires d’ouvertures

- Mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche : 10 h 30 – 18 h 00

- Mercredi : 10 h 30 – 21 h 00

- Le musée est fermé le lundi, le 1er janvier et le 9 mai.

Le meilleur moment pour visiter le musée

Si vous prévoyez de faire la visite en semaine, on constate moins d’affluences tous les mercredis et jeudi après-midi après 16 h.

Les jours à éviter sont le mardi, les jours fériés, et le jour des vacances scolaires russes.

Tarifs

Adultes : le ticket pour les adultes commence à 300 roubles (environ 5 USD). Il s’agit du tarif de base avec accès restreint. Le prix augmente en fonction de ce que vous souhaitez visiter, en particulier des endroits comme la galerie des Trésors ou de la chambre des Diamants.

Enfants et les moins de 18 ans : gratuit, si accompagné d’une pièce justificative et uniquement à la caisse.

L’entrée du musée est aussi gratuite chaque premier jeudi du mois et le 7 décembre, date considérée comme de la fondation du musée.

Si vous souhaitez prendre des photos, il faudra ajouter 200 roubles supplémentaires.

Où acheter les tickets ?

Pour vous procurer les tickets, vous avez plusieurs choix.

Vous pouvez passer directement à la caisse où la file d’attente est assez longue en particulier les jours fériés et les vacances scolaires russes. Les caisses ferment une heure avant la fermeture du musée.

Vous pouvez également acheter vos tickets sur le site officiel du musée. Petite remarque pour les achats en ligne, le prix du ticket est moins cher sur le site russe par rapport au site en anglais.

Vous pouvez aussi vous procurer les tickets sur les bornes automatiques situées sous le porche avant d’entrer dans la cour intérieure.

Musée
7 photos

Bonjour

Je suis Galina Yatsenko de "Tsar Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
+33 9 74 76 16 26